Je m’appelle Requiem et je t’… par Stanislas Petrosky

Résumé :

Moi, vous ne me connaissez pas encore, mais ça ne va pas tarder. Je m’appelle Estéban Lehydeux, mais je suis plus connu sous le nom de Requiem. Je suis curé, ça vous en bouche un coin ? Oubliez tout ce que vous savez sur les prêtres classiques, je n’ai rien à voir avec eux, d’autant que j’ai un truc en plus : je suis exorciste. Je chasse les démons. Bon pas tous, parce que je dois d’abord gérer les miens, surtout quand ils font du 95 D, qu’ils dandinent du prose et qu’ils ont des yeux de biche. Chasser le diable et ses comparses n’est pas de tout repos, je ne vous raconte pas. Enfin si, dans ce livre. Ah, un dernier détail : Dieu pardonne, moi pas.
Avis :
Avant toute chose, je dois vous avouer que je suis en train de tomber amoureuse de cette maison d’édition. C’est le second livre que je lis venant des éditions Lajouanie et ce ne sera pas le dernier. Merci à Loley Read (oui c’est ma coupable préférée !) de me l’avoir fait découvrir.
Ce livre ci est une merveille, une oeuvre d’art, un vrai bijou ! Déjà le résumé laisse à présager que l’on devrait bien se fendre la poire. L’histoire d’un prêtre exorciste donne déjà envie de lire ce livre. Mais si ce prêtre pratique des exorcismes autrement que comme dans le film L’Exorciste, là ça pique carrément la curiosité ! Et pour couronner le tout, ce prêtre ne pratique pas l’abstinence ! Avec tout ça j’étais déjà conquise avant de commencer. L’athée que je suis avait presque envie de devenir une fervente pratiquante !
On commence le livre par la fin. Requiem se retrouve dans une fâcheuse posture. Il parle directement au lecteur à sa manière. Car comme on peut s’en douter au vue du résumé, le langage risque fort d’être incorrect. Il se présente à sa manière en étant cash. Le faite qu’il parle directement au lecteur fait que l’on se sent presque impliqué dans l’histoire, que nous sommes à ses côtés. Ceci dit cela peut aussi être perturbant quand le lecteur est une lectrice car on comprend que pour Requiem celui qui le lit est forcément un homme. Mais cela reste quand même très très drôle !
Requiem voit un jour débarquer à confesse Martine qui est connu dans le village pour tourner des films pour adultes. Martine a reçu un message pour tourner un film d’un genre particulier : un film pour adultes avec des enfants. Requiem veut aider Martine mais aussi les enfants qui pourraient être en danger. Bien sûr rien ne va se passer comme prévu…
Chaque chapitre a un titre bien particulier qui nous indique un peu ce qui va se passer. Ces chapitres sont courts et la lecture en devient plus fluide. Il y a du rythme et parfois pas qu’un peu. La fin de chaque chapitre laisse aussi présager ce qui va se passer dans le suivant. Les chapitres parlent bien d’une scène en particulier et pas de plusieurs. On ne peut donc pas se perdre dans le déroulé de l’histoire. Et là aussi pour passer d’un chapitre à l’autre, Requiem nous aide un peu à savoir ce qu’il va se passer dans le suivant.
Mais le gros, l’immense point fort du livre, c’est l’humour ! Dès les premières pages on rit et parfois on peut partir dans des gros fous rire ! Les dialogues sont savoureux ! Le style est parfait. On est dans le politiquement incorrect utilisé comme il se doit. C’est ce qui fait que ce livre est un gros coup de cœur. J’ai pris un plaisir fou à lire ce livre. Beaucoup de passages ou des phrases sont absolument tordant de rire. Les dialogues, et l’auteur ne s’en cache pas, font beaucoup penser à Audiard !
Pour finir, je dirais que si vous avez le cafard, ce livre peut vous redonner le sourire. Après si vous êtes un catholique très croyant, il faut peut être passer votre chemin. Et si vous êtes une âme sensible, certains passages peuvent vous choquer. Mais sinon il faut foncer absolument l’acheter chez votre libraire !!!!! Ce serait un crime de passer à côté d’un tel bijou !!
Éditeur : Lajouanie – Date de parution : 8 Juillet 2016 – Prix : 18 euros – 192 pages

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.