Les nuits nantaises aux inconnus par Delphine Bilien

Résumé :
Maxime anime une émission nocturne sur une radio locale nantaise. Rien d’extraordinaire. Les plaintes des uns se succèdent aux railleries des autres. Jusqu’à ce qu’un auditeur vienne bousculer sa routine. Les sujets abordés déroutent rapidement le jeune homme : violence sur les enfants, sur les femmes… Cela devient d’autant plus troublant que des individus jugés pour ces crimes meurent brutalement. Simple coïncidence ou justice personnelle ?
Loin d’être un enquêteur né, Maxime va pourtant devoir agir rapidement et suivre son instinct.
Avis :
Delphine fait partie des auteurs qui ne m’ont jamais déçus. Depuis son premier livre, c’est un vrai coup de foudre littéraire. J’ai toujours pris un plaisir immense à lire ses livres. Et en plus de bien écrire c’est une personne adorable. Et cette fois ci……elle a encore réussi à me surprendre !
Ce livre est un one shot avec pour une fois personnage principal masculin ! Maxime travaille dans une radio. Il a crée sa propre émission pour payer ses études et ensuite devenir auteur. Mais son avenir n’est pas brillant. On sent que ce travail est devenue un travail alimentaire faute de succès. Il est plutôt banal en apparence. Mais ce qu’il va lui arriver va le changer. Un soir, un auditeur appelle pour lui parler d’un sujet qui le révolte, la violence sur les enfants. Dans les jours qui suivent un homme est retrouvé mort, il était accusé d’avoir fait du mal à ses enfants. Est ce une coïncidence ? Après un second appel qui entraîne lui aussi un décès, Maxime va se découvrir une âme d’enquêteur. Mais cette enquête ne sera pas facile. A un moment, j’ai cru trouver qui était derrière ses meurtres mais je me suis faite avoir car cela n’est pas aussi simple.
Le livre étant court, tout s’enchaîne assez vite. La lecture est fluide et agréable comme à chaque fois. Le rythme est là sans être trop intense sauf à la fin dans l’avant dernière scène où l’on retient son souffle ! Le thème abordé interpelle le lecteur. Que ferions nous si nous étions face à un être humain qui commet des violences sur un être humain sans défense ? A un moment, l’auditeur inconnu parle de ces situations où nous n’agissons pas car nous avons trop peur comme quand quelqu’un se fait agresser dans un bus. Le thème est très bien abordé car l’auteur nous laisse libre de notre choix et nous montre les réponses possibles dans le livre.
Delphine a encore réussi son coup même si ce livre ne fera pas partie de mes préférés mais elle maîtrise l’art du suspens ! C’est donc un petit coup de cœur pour ce court polar dans une ville que j’adore : Nantes !

Éditeur : Geste Editions – Date de parution : 2016 – Prix : 9.90 euros – 160 pages
http://www.gesteditions.com/geste-noir/les-nuits-nantaises-aux-inconnus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.