Nulle part sur la Terre par Michael Farris Smith

Résumé :

Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n’a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe.

Russel a lui aussi quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d’arriver à son terme. Il retourne chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C’est sans compter sur le désir de vengeance de ceux qui l’attendent.

Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu’à un fil.

Avis :

Avant de vous parler du livre, je dois vous préciser que c’est une lecture que j’ai pu faire grâce à Net Galley et aussi grâce aux Éditions Sonatine. Merci beaucoup à eux !
Ce livre c’est l’histoire de deux personnes qui au départ ne sont pas censés se rencontrer. Tout semble les opposer. Ils n’ont pas grand chose en commun à part le faite de vouloir vivre, voir survivre. Ils ont tout les deux un passé très difficile.
L’un sort de prison pour meurtre, l’autre tente de s’en sortir avec sa petite fille.
Nous faisons d’abord la connaissance de Maben et de sa fille. Elles sont sur la route et veulent atteindre un lieu pour se reposer et essayer de commencer une nouvelle vie. On a pitié d’elles et on ressent très vite leur souffrance. Maben n’est pas une mauvaise mère, elle veut le meilleur pour sa fille même si elle doute de pouvoir lui offrir.
Ensuite nous faisons la connaissance de Russel. Il sort tout juste de prison après avoir tué un jeune homme lors d’un accident de la route un soir où il avait trop bu. Il ne lui reste plus rien à part son père et une maison que son père a gardé pour lui. Mais Russel n’est pas débarrassé de son passé. Des personnes lui en veulent encore et veulent se venger. On sent qu’il n’est pas mauvais dans le fond. Il a fait une bêtise et il a payé pour cela.
Un événement va faire se rencontrer Russel et Maben. Et à partir de là on va comprendre qu’ils ont quelque chose en commun. Ce quelque chose on ne pouvait pas l’imaginer.
Sans en dire trop, ils vont s’aider l’un l’autre pour s’en sortir et tenter de vivre une vie tranquille en oubliant le passé.
Le livre commence doucement pour bien cerner les personnages. On alterne entre les deux histoires de manière à garder l’attention du lecteur. Cette alternance est parfaite car à la fin d’un chapitre il y a toujours un événement important qui va se passer mais on doit attendre de retrouver le personnage en question pour connaître la suite.
Il y a peu de dialogue parfois ou alors ils sont présentés d’une manière très intéressante. Les choses se disent en peu de mots parfois vu la relation de certains personnages entre eux. On est plus dans le ressenti dans personnages. C’est plus intéressant.
La psychologie des personnages est très réussie. On est vite plongé dans ce qu’ils ressentent. Ils partagent tout avec nous. On va vite dans l’empathie à certains moments de l’histoire. Malgré ce qu’ils ont fait, ils sont touchants. Il y a toujours un espoir même petit. Leur humanité n’a pas disparu.
Les histoires secondaires restent intéressante car elles s’incorporent à l’histoire de Maben et Russel. Elles sont plutôt abouties. L’une repose sur la vengeance et l’autre est difficile à définir. Elle concerne celui chargé de l’enquête. Cet homme est partagé entre son amitié avec Russel et ce qu’il lui cache.
Ce livre n’est pas un gros coup de cœur mais c’est une lecture qui m’a touché. Je l’ai lu vite avec beaucoup de plaisir. La fin du livre est particulièrement réussie car on tremble pour ces personnages. On veut le meilleur pour eux. On veut que ce passé ne les hante plus et qu’ils avancent.

 

C’est un livre que j’ai du mal à classer en temps que thriller mais plutôt en roman noir avec de la lumière, de l’espoir. Le rêve américain est ce que les personnages veulent mais pour l’atteindre il faut d’abord souffrir et faire la paix avec son passé pour entrevoir l’avenir.

Éditions : Sonatine – Date de parution : 24 Août 2017 – 450 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.