L’opticien de Lampedusa par Emma-Jane Kirby

 

Présentation de l’éditeur : 
 
L’opticien de Lampedusa nous ressemble. Il est consciencieux, s’inquiète pour l’avenir de ses deux fils, la survie de son petit commerce. Ce n’est pas un héros. Et son histoire n’est pas un conte de fées mais une tragédie : la découverte d’hommes, de femmes, d’enfants se débattant dans l’eau, les visages happés par les vagues, parce qu’ils fuient leur pays, les persécutions et la tyrannie. L’opticien de Lampedusa raconte le destin de celui qui ne voulait pas voir. Cette parabole nous parle de l’éveil d’une conscience ; elle est une ode à l’humanité.
Avis :
Il est beaucoup question du sujet des migrants ces derniers dans la littérature. Ce livre est l’histoire d’un homme qui ne voulait pas voir mais qui va se retrouver confronter de manière brutale à la réalité.
Le prologue de ce livre nous plonge directement au cœur de l’action, sans concession. On a l’impression de sortir la tête de l’eau et de se prendre la violence de l’action en plein cœur.
Le personnage s’adresse directement à nous. Il nous raconte comme il le peut ce qu’il a vécu. C’est brut, direct.
On comprend que, dans ce livre, nous serons confronté à un événement d’une grande violence mais il nous manque quelques éléments….
Pour cela l’auteur nous ramène un peu en arrière pour connaître celui qui nous raconte son histoire ainsi que le contexte.
Cet opticien pourrait ressembler à n’importe quel autre opticien. Mais il est le seul opticien de l’île de Lampedusa. Il tente de survivre car la vie n’est pas si simple sur cette île. Les loyers sont chers et la clientèle est parfois rare. Il vit avec sa femme et il a une bande de copains qui ont aussi des commerces mais seulement pendant la période où les touristes sont là.
Avant que certains ne retournent en Italie pour l’hiver, ils décident de faire une dernière virée en bateau tous ensemble…. à partir de là on va vivre l’enfer avec eux. Ce sauvetage on va le vivre quasiment minute après minute. C’est violent mais c’est la réalité. Chaque sentiment nous est retranscrit à la perfection. Le récit de sauvetage est mené tambours battant.
Mon cœur s’est emballé plus d’une fois et il est impossible de lâcher le livre tant que ce n’est pas fini.
Ces gens ont tout donné pour sauver le plus de personne possible. Ils se sont découvert des qualités insoupçonnées : bonté et générosité. Mais en faite ils ont tout simplement été humains.
Après cet événement, la vie n’est plus pareil pour l’opticien, sa femme et leurs amis. Pour eux le phénomène de l’arrivé des migrants ils ne le voyaient qu’à la télé et dans les journaux. Ils prennent alors conscience d’une réalité qui les dépasse.
Beaucoup de questions vont alors se bousculer dans leurs têtes…. Que faire ? Pourquoi les choses se sont passées ainsi ? Pourquoi les pouvoirs publics n’agissent pas ? Et la question que l’opticien se pose souvent : et si ils n’avaient pas pris la mer ce jour là ?
Ce livre nous interroge aussi nous. Qu’aurions nous fait à leur place ? Mais ce livre nous interroge aussi sur ce que l’on pense aux sujets des migrants.
L’écriture de ce livre est parfaite. On se laisse vraiment prendre par cette histoire. On est bousculé et malmené. Les chapitres sont longs mais ce n’est pas un problème. Pour une fois je trouve que c’est une qualité car c’est nécessaire pour bien poser les choses et bien ressentir ce qu’il se passe.
Ce livre est une ode à l’humanité. On ne peut pas rester indifférent face à ce qu’il se passe.  Ce livre me fait penser à celui d’Olivier Norek et d’Hugo Boris qui parle du même sujet et qui aussi nous interroge sur ce phénomène qui prend de l’ampleur et face auquel on ne fait presque rien.

 

L’auteur signe ici un livre qui va marquer et qui devrait être lu par tout le monde car c’est une réalité dont il faut s’emparer. 
Edition : J’ai Lu – Date de parution : 23 Août 2017 – 155 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.