Danse d’atomes d’or de Olivier Liron

Présentation de l’éditeur :

Danse d’atomes d’or est un roman où tourbillonne la passion ; une déclaration d’amour à la poésie qui permet de survivre à tout, ou presque ; un roman sur les grands mystères de la vie : le désir, le Coca-Cola, le périphérique de Caen.

Un soir chez des amis, O. rencontre Loren, une acrobate fougueuse et libre aux cheveux couleur de seigle. Ils s’éprennent follement, s’étreignent et s’aiment le jour et la nuit dans la ville qui leur ouvre les bras. Mais Loren disparaît sans un mot. Inconsolable, têtu O. la cherche jusqu’à Tombelaine en Normandie. Là, il apprendra pourquoi la jeune fille si solaire et fragile, est partie sans pouvoir laisser d’adresse.
Librement inspiré d’Orphée et Eurydice, le ballet de Pina Bausch, Danse d’atomes d’or propose une nouvelle version du mythe. Ici, Eurydice n’a pas besoin d’Orphée…
D’une beauté à couper le souffle, écrit avec la rage de vivre, le premier roman d’Olivier Liron s’inscrit dans le droit fil de L’écume des jours de Boris Vian.

Avis :

Je vais te parler d’un livre que j’ai lu sur un coup de tête. C’est quelque chose qui m’arrive très rarement vu tout ce que j’ai à lire dans ma « PAL urgente ». Mais là j’ai suivi mon instinct. Après avoir vu passer tellement d’avis positifs sur ce livre, je n’avais qu’une envie c’était de me jeter dessus. J’ai fait ma « feignante », je n’ai pas attendu de passer dans une libraire, je l’ai pris direct en ebook tellement l’envie était trop forte.
Et bien parfois suivre son instinct, ça a du bon…et même du trèèèèèès bon.
L’histoire est assez simple et pourrait sembler plutôt cliché. Mais très vite tu comprends en lisant ce livre qu’il n’en est rien. L’auteur a une manière d’amener les choses qui te laissent sur le cul. Tu te prends très vite une tempête en pleine face et tu te laisses embarquer dans cette folie douce et salvatrice.
Ces deux personnages ancrés dans leur petite vie vont se percuter et faire des étincelles encore plus belles que celles d’un feu d’artifice. La passion qu’ils vont vivre tu vas aussi la vivre. Parfois je me sentais complètement perdue dans cette effusion mais j’ai aimé ça. Ça ne dure que trois mois mais trois mois intense. Trois mois où ils vont vivre la vie à une vitesse folle.
Mais quand arrive le moment fatidique au milieu du livre, tu te sens en manque total. Tu es comme O. t’es perdu. Tu cherches des réponses car tu sais qu’il y en a mais ce ne sera pas facile.
La seconde partie du livre est déchirante et bouleversante. J’ai enchaîné les chapitres encore plus vite que dans la première partie. Car même si tu sais, tu veux les détails. Et tu veux surtout comprendre. J’étais partagé entre tout un tas de sentiments mais au final la beauté t’aveugle. Le dernier chapitre te laisse sur une note parfaite d’amour et beauté pure et simple à la fois.
Mais ce livre ne serait rien si il n’était pas aussi bien écrit. Je trouve cette phrase très réductrice tellement c’est LE point le plus important de ce livre. T’es embarqué dans cette tempête de sentiments et de vie car l’auteur sait te le décrire comme personne. Tu passes par tout un tas de petits chemins qui peuvent sembler inutile mais qui sont essentiels pour capter l’essence de ce qu’il se passe dans la tête des deux personnages.
Y de la poésie dans ce livre ! Y a du rythme dans les phrases et ça t’emmène très loin. Son style est totalement dingue et c’est ça que je recherche dans un livre maintenant.
Ce livre m’a fait planer au dessus des nuages et m’a donné tellement de bonheur ! C’est tellement rare que je sois comme ça après un livre. J’ai la chance d’enchaîner deux fois de suites des livres avec une écriture tellement riche et bien arrangée.
Ce premier roman que l’auteur a mis deux ans à écrire est une vraie merveille ! Un petit bijou ! Son prochain sort dans quelques jours et je vais me jeter dessus ça tu me croire !

Cet auteur rejoint ma petite liste (qui s’allonge en ce moment) d’auteurs chouchous dont j’aime autant les livres que la personne sachant qu’Olivier et moi on ne s’est pas encore rencontré !

Éditions : Alma – Date de parution :  25 Août 2016 – 227 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.