L’assassin de ma sœur de Flynn Berry

Présentation de l’éditeur :

Nora, la petite trentaine, prend le train depuis Londres pour rendre visite à sa sœur dans la campagne. À son arrivée, elle découvre que Rachel a été victime d’un crime barbare. Atomisée par la douleur, Nora est incapable de retourner à sa vie d’avant. Des années auparavant, un événement traumatique a ébranlé sa confiance dans la police ; elle pense être la seule à pouvoir retrouver l’assassin de sa grande sœur. Mais isolée dans ce petit village qui chuchote et épie, isolée – surtout – avec les démons de leur jeunesse sacrifiée, Nora devra souvent se battre avec elle-même pour retrouver la vérité sous la surface brumeuse des souvenirs.

Avis :

Avant de vous parler du livre, je tiens à remercier Babelio et les Éditions des Presses de la cité pour l’envoi.
Le synopsis m’a donné envie de lire le livre. L’histoire m’a fait penser à d’autres livres du même genre où à partir d’un événement, on apprend des secrets cachés. Sous une apparence de petite vie parfaite, il y a souvent des non dits.
Dans le livre, on vit l’histoire depuis le point de vue de Nora. On a donc le droit à toutes ses pensées mais aussi à différents flash-back qui concernent en grande partie sa sœur.
Le premier chapitre est bien construit et nous donne envie de continuer. Nora décide de mener sa propre enquête. Mais les 100 premières pages ne nous donne pas grand chose pour trouver qui a pu faire ça. Il y a de pistes qui sont vite et cela part dans tous les sens. Il n’y a rien de tangible. 
Le personnage de Nora  semble être complètement parano et va un peu vite dans ces considérations. De plus sa manière de vivre son deuil m’a un peu dérangée. C’est elle qui a découvert sa sœur et elle ne semble pas plus affectée que cela. On ne s’attache pas à elle et au bout d’un moment on se demande même si elle ne nous cache pas des choses. En ce qui concerne les autres personnages, ils sont traités de manière très superficielles. Pour un thriller qui semble être un thriller psychologique, c’est très dommage.
Toute l’histoire traîne en longueur avec beaucoup de retours en arrière qui n’apporte pas grand chose à l’histoire. Les traumatismes sont traités avec beaucoup de lenteurs et peu de profondeurs.
Mais ce qui m’a aussi beaucoup gênée c’est l’écriture. Il y a trop de descriptions de lieux et de personnages. On s’y perd un peu. De plus je trouve qu’elles sont mal écrites.
Et là où ça devient plus embêtant c’est qu’il y a des erreurs. Par exemple dans un même chapitre on passe 7 à 9 jours quelques lignes plus loin pour savoir quand est ce qu’elle a mis son parapluie dans le sac. C’est un petit détail mais qui reste gênant. 
De plus la construction des chapitres est bizarre et on s’y perd. On passe d’une scène à l’autre avec des personnages qui débarquent de nulle part. On change aussi de lieu sans vraiment s’en rendre compte. Il y a de manière générale beaucoup trop d’informations à gérer pour arriver à mener l’enquête. Cela nuit au rythme qui fait que l’on s’ennuie assez vite.
De manière général, l’histoire ne m’a pas emballée. On n’avance pas et on part dans des directions côté enquête qui ne mène nulle part. Pour la première fois j’ai fais le test de sauter des pages pour voir  si cela serait gênant. Et bien je n’avais pas perdu grand chose car les éléments sont répétées dans les chapitres suivants.
Je suis peut être devenue très exigeante mais j’ai aussi une impression de déjà lu. J’ai besoin d’être surprise et de ne pas voir les choses venir.
La fin du livre m’a vraiment déçu. Le pourquoi du meurtre de sa sœur est un élément qui semble sortir de nulle part. On nous a parlé de tout un tas de choses qui n’ont servi à rien. À la dernière page je me suis dit : « tout ça pour ça ! ».

Éditions : Presses de la cité – Date de parution : 20 Septembre 2018 – 272 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.