Sinestra de Armelle Carbonel

Présentation de l’éditeur :

Suisse. 1942.
Le Val Sinestra, refuge isolé au cœur de la vallée des Grisons entouré de monumentales montagnes, accueille un convoi de réfugiés fuyant les horreurs de la guerre. Des mères brisées au bras de leur progéniture, des orphelins meurtris et atteints de désordres psychiques. Mais là où ils croyaient avoir trouvé la paix, les résidents vont réaliser que le mal a franchi la frontière avec eux.Surnommée la  » nécromancière « , Armelle Carbonel est avec son style viscéral et son extrême maîtrise du suspense en huis clos, l’une des voix les plus captivantes du thriller contemporain. Récompensée à onze reprises, experte en manipulation et rebondissements, la nouvelle référence française du thriller psychologique entraîne le lecteur au cœur d’une véritable symphonie paranoïaque, dont l’intensité suscite une angoisse quasi inédite dans le monde du thriller.

Avis :

J’attendais ce livre avec énormément d’impatience. Les précédents avaient été des coups de cœur ce qui fait que pour celui ci, la barre était haute.
Avant de parler de l’histoire et des personnages, j’ai envie du point fort d’Armelle : l’écriture.
Elle a une écriture précise et concise. Il ne lui faut pas milles mots pour vous décrire un lieu, un personnage, une ambiance. Avec peu et avec des mots de qualités, elle vous dresse un tableau qui peut vous faire plaisir ou vous glacer le sang. Elle n’a pas non plus besoin de tout dire clairement. Les non dit ou les débuts d’indices suffisent pour que l’on comprenne.
Le style d’Armelle c’est ce qui fait sa force et la démarque de beaucoup d’autres auteurs. C’est avec ça qu’elle vous embarque dans son histoire. Je dirais même que peu importe ce qu’elle vous raconte tant qu’elle le raconte avec cette façon d’écrire.
Son écriture est presque poétique et servie avec un vocabulaire riche.
L’histoire se passe dans un lieu qui existe : Val Sinestra. Dans les précédents romans, Armelle a aussi choisi des lieux qui existent et qui ont une histoire dont elle se sert en partie pour raconter la sienne. C’est une chose que j’apprécie énormément car on peut encore mieux s’immerger dans le récit.
Mais Val Sinestra n’est pas juste un lieu dans le récit, c’est aussi un personnage ! Voilà un point très original qui a été écrit à merveille. Ce lieu chargé d’histoires, comme on le comprend assez vite, a une vie propre et donc des sentiments.
Du côté des personnages, Ana est celle qui m’a le plus marquée. Elle est très attachante dès le départ.  Au fur et à mesure du livre elle passe de naïve à combative.
Pour Valère, il est étrange au début. Je ne savais pas quoi pense de lui au début. Son instinct protecteur envers Ana est très touchant.
Les autres personnages nous cachent des choses, il y a des non dits. On les découvre sous leurs vrais jours selon les situations et quand les vérités éclatent. La fin du livre réserve beaucoup de surprise.
Armelle maîtrise à la perfection la psychologie des personnages. Ils sont tous très fouillés et précis. Elle nous les rend à la fois attachants mais aussi terrifiants parfois.
Toute cette histoire est effrayante. J’ai du faire des pauses après certains chapitres. Les violences sur enfants mêmes non dites sont difficiles. Mais la lecture de ce livre est très fluide. Les chapitres sont courts et bien construits.
L’alternance des personnage est un plus car ainsi on ne s’ennuie pas, le lecteur reste captivé et à envie de continuer.
Le dénouement avant l’épilogue est salvateur ! Il ne pouvait pas en être autrement et ça fait du bien. Au final seul le lecteur sait mais justice est faite !
Ce livre est donc un gros coup de cœur. Il n’y a pas un seul défaut dans ce livre. Armelle nous montre qu’elle est une très grande auteure. Elle ne cesse de me surprendre mais ne me déçois jamais.
La « nécromancière » est bien installée dans le milieu du noir et va régner encore très longtemps ! 
Rencontre avec l’auteure au salon du livre du Touquet en Novembre 2018 :

Éditions : Ring – Date de parution : 8 Novembre 2018 – 390 pages

3 commentaires

  1. Après avoir fait un tour des avis, on est quand même globalement tous d accord sur sa merveilleuse écriture qui nous emporterait n’importe ou , et sur l absence de point négatif ( ou des chipotteries 😉 )

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.