Je serais le dernier homme… de David Coulon

71s9qxnjvpl

Présentation de l’éditeur :

Un chemin dans la campagne normande, trois heures du matin. Un homme passablement éméché, rentrant de chez sa maîtresse, regagne son domicile en essayant d’éviter les contrôles de police. Fenêtre ouverte pour tenter de se dégriser, il entend un coup de feu. S’arrête, descend, tend l’oreille. Fait le tour de sa voiture. Une silhouette apparaît, se précipite au volant et tente de démarrer… Courte échauffourée, il éjecte l’intruse de son véhicule, la tête de la malheureuse heurte une pierre. Le fêtard, dont nous ne connaîtrons jamais le nom, se retrouve avec le cadavre à demi-dénudé d’une jeune fille. Pourquoi dépose-t-il le corps dans son coffre, pourquoi le garde-t-il tentant tant bien que mal de masquer les odeurs putrides qui s’en dégagent ? Pourquoi cette fille était-elle seule dans ce champ de blé ? Et pourquoi agit-il de manière aussi incohérente ? Notre héros serait-il le dernier homme à pouvoir répondre à ses interrogations ?

Avis :

Beaucoup de copines blogueuses ont déjà lu le livre donc j’arrive un peu à la traine mais mieux vaut tard que jamais ! Surtout qu’ici le livre est plutôt très bon !

Avant tout un mot sur le pitch de départ…

J’avoue avoir pensé au livre de Jacques Saussey « Le loup peint » car l’idée est un peu similaire ou tout du moins y ressemble vaguement. Mais pour autant c’est ce qui m’a donné envie de le lire avant de lire les avis positifs des copines.

Le début est à la fois très mystérieux, très sombre mais on démarre direct dans l’action. Les descriptions du personnage principal sont rapides et efficaces. C’est le type lambda qui vient de se faire licencier de son usine. La thématique est très actuelle et est présente tout au long du livre. C’est la dimension sociale qui est très bien présenté et rappelle certaines affaires que l’on a tous entendu aux infos.

Ce qui est aussi très présent tout au long du livre qui participe à l’ambiance c’est l’actualité à travers les chaines d’infos en continu à la télé ou alors la radio. C’est à la fois très sombre ( terrorisme, disparition, licenciements…) mais aussi le reflet de la société consommatrice. Tout au long du livre, de manière très répétitif, il y a des passages sur l’actualité. Au début j’ai trouvé ça étrange et lassant mais assez vite ça c’est retourné pour venir participer à l’ambiance du livre et crée cette tension permanente.

Au début du livre je trouvais que l’histoire n’avançait pas et je voyais aussi mal comment elle le pouvait. Mais l’auteur arrive sans que le lecteur s’en rend compte à nous captiver. Il y a un quelque chose dans l’écriture, le style, la construction qui fait que l’on a toujours envie de continuer même si on voit pas ou l’on va. La répétition de phrase ou de tournure de phrase nous déstabilise  mais ça donne un rythme intéressant au livre.

Et puis cette histoire est complètement dingue ! Je me suis même demandé ce que je ferais à sa place si cela m’arrivait. Même si le personnage principal est très affecté par ce qui lui arrive, c’est miraculeux qu’il ne se fasse pas prendre et qu’il ne pète pas les plombs.

Il y a cependant un moment, une scène précisément ou j’ai trouvé qui était impliqué derrière ces disparitions. Cependant il faut attendre la fin du livre pour comprendre pourquoi mais aussi découvrir qui est impliqué. J’avoue avoir été très surprise car je ne m’y attendais pas du tout.

Cette lecture fut surprenante et très plaisante. Plus j’approchais de la fin et plus il m’était difficile de lâcher le livre. La fin est à la fois tragique mais elle était aussi un peu prévisible.

Je ne sais pas si derrière ce livre il y a un message mais ce qui est certain c’est que je ne vais plus regarder les chaines d’infos de la même manière et qu’il y a une profession que je regarderais d’un autre oeil… ^^

Editions : Lajouanie – Date de parution :  9 Mars 2018 – 300 pages

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.