Les Anges de Babylone (tome II) de Ghislain Gilberti

71uUBZuW+eL

Présentation de l’éditeur :

Débarquée de l’enquête sur Borderline, Cécile Sanchez revient sur le terrain lorsqu’une guerre des ombres éclate entre de nouveaux caïds et le Réseau Fantôme. Prêt à tout détruire, l’un des leaders de la corporation de tueurs, bien plus dangereux et instable que ses coreligionnaires, vient de sortir de prison après une décennie passée à l’isolement.

Au centre de cette guerre pour le contrôle global, les Anges de Babylone, une nouvelle unité qui a grandi dans l’ombre de Borderline, s’apprête à prendre le ciel et s’étendre aux périphéries du territoire. Avec toujours la mystérieuse Voix pour guider leurs actions, leurs pensées et leurs bras armés.

C’est dans cette zone que la nature est à nouveau sauvage. Les Anges feront la guerre pour l’Homme. Même les anges déchus auront leur croisade et celle qui ouvre la porte au grand chaos balaiera tout sur son passage : il n’y aura pas le moindre quartier.

Avis :

Ce nouveau tome était très attendu et pour cause ! La fin du premier nous laissait dans un flot de questions sur le devenir des personnages et sur l’avenir de cette organisation.

Dans ce second tome, on commence avec une première partie qui m’a laissé bouche bée et qui m’a épuisée. L’organisation Borderline n’est pas morte et compte bien reprendre sa place sur le terrain. Mais pour cela il va falloir s’armer d’un peu de patience et surtout d’un plan en béton. L’auteur nous as concocté un déferlement de violence sur mesure et avec un rythme de malade mais absolument parfait. La cadence de l’action, des chapitres et de l’écriture est juste hallucinante. Il n’y a pas vraiment de temps mort et dans un sens c’est tant mieux sinon ça aurait été du gâchis de page.

Ce livre est très très dense ! Il m’a fallu du temps pour parvenir au bout mais ça se mérite.

Pour en revenir au livre, il faut attendre la seconde partie pour retrouver Cécile Sanchez et espérer avec elle qu’elle puisse reprendre l’enquête sur Borderline. Là encore les choses ne seront pas simples pour elle. Le lecteur doit vraiment s’armer de patience. Mais en même temps on voit bien les rouages des différents services quand ils doivent travailler ensemble. Les rivalités sont toujours présentes et cela aura des conséquences.

Une fois l’enquête reprise en main par Cécile et son équipe (plus quelques petits nouveaux). On va avoir un peu de redite du premier tome mais aussi une enquête plus approfondie pour connaitre un peu mieux cette organisation : Borderline. On avance lentement mais en même temps je pense que l’auteur a pris en compte le fait que dans la réalité les choses prennent du temps. Il y a quand même de l’action et surtout l’impression que Cécile ne pourra jamais y arriver. À chaque pas en avant, elle en fait deux en arrière.
La nouvelle arrivante, Sandrine Torterotot, va quand même apporter de l’aide. Ce personnage n’est pas aussi fort que Cécile et pas aussi présente mais je l’ai trouvé assez intéressante. Son aide est très précieuse pour Cécile. Chaque nouveau personnage apporte un second souffle à cette histoire, ce qui n’est pas négligeable vu la longueur du livre.

Les scènes d’actions sont dignes, comme de le premier tome, des grands films avec une violence rarement égalée. J’avoue que je faisais une pause dans ma lecture après ce genre de scène car ça envoie du lourd de partout avec beaucoup de détails. C’est dans ces moment-là que je me dis que ce livre pourrait donner une adaptation en film ou en série assez hallucinante et surtout jamais vu avant.

On ne s’ennuie pas dans ce livre. Même si j’ai eu l’impression de ne pas en voir le bout, j’avoue que j’ai été conquise au final. Il y a quand même quelques défauts qui sont principalement des longueurs. Certaines scènes sont aussi explorées sous différents points de vue ou alors certains personnages racontent à d’autres ce que l’on vit de lire déjà avant. Mais je pardonne ces quelques défauts au vue de la qualité d’écriture de Ghislain. J’ai pris beaucoup de plaisir à ce niveau-là. Donc même si cela m’a semblé interminable par moment, j’avais l’impression de me balader dans ce livre et de prendre du plaisir. C’est assez difficile à expliquer mais j’ai trouvé cette lecture par moment très reposante tellement c’est bien écrit. C’est une des premières fois que cela m’arrive et c’est peut-être aussi dû au fait que j’ai besoin de me reposer en ce moment en lisant des livres bien écrits.

Plus on approche de la fin du livre et plus on sent que le troisième et dernier tome va être complètement dingue. On découvre aussi un peu les quelques dirigeants de Borderline sous un nouveau jour. Je ne sais pas encore trop quoi penser de deux scènes mais elles expliquent quand même pas mal de choses.
Il y a une autre scène à la fin qui m’a bien fait peur mais elle nous apporte un joli retournement de situation qui nous montre aussi que la suite va s’annoncer assez compliqué.
Mais la scène de fin en deux temps est assez hallucinante aussi et nous laisse sans voix. Les questions sont encore plus nombreuses pour le dernier tome. On ne peut faire que des suppositions et encore je trouve ça même difficile.

Au final ce livre est réussi et je ne suis pas étonné de cela. Ghislain a su nous prouver qu’il est un très grand écrivain du noir et qu’il foisonne d’idée pour emmener le lecteur très loin et surtout là où on ne s’y attend pas.

Donc si tu as lu le premier tome et bien fonce lire le suivant. Et si tu n’as pas lu le premier…mais qu’est que tu fais alors ? Allez ! Fonces chez ton libraire !! 😉

Editions : Metropolis – Date de parution : 18 Avril 2019 – 624 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.