L’enveloppe de Jan Kepons

41ctqlwFaJL

Présentation de l’éditeur :

Un homme part de Genève après avoir reçu une enveloppe au contenu mystérieux et découvre des liens étranges entre un gang violent, un entrepreneur et une héritière…

En faisant son jogging dans un quartier résidentiel de Genève, Paul tombe par hasard sur une enveloppe au contenu fort mystérieux. Il est alors loin de réaliser que la course ne fait que commencer, et qu’elle va l’amener, au péril de sa vie, bien au-delà des frontières suisses. Il va peu à peu découvrir les liens existant entre un gang perpétuant des attaques d’une rare violence, un jeune entrepreneur désireux de réaliser ses rêves et une héritière cherchant à éclaircir les circonstances de la mort de son père, ancien associé d’une banque de la place. L’enveloppe est certes un objet commun, mais il est parfois préférable, à l’instar d’une boîte de Pandore, de ne jamais l’ouvrir.
Un polar haletant où le personnage principal réalise que dans le monde numérique actuel, il n’y a véritablement nulle part où se cacher…

Avis :

Grâce au salon du livre de Morges « Le Livre sur les quais« , j’ai pu découvrir Jan Kepons, un auteur de polar à surveiller de très près.

Ici je vais vous parler de son second livre mais bientôt je pourrais vous parler de son premier livre car je me le suis procuré sur le salon. On peut les lire séparément même s’il y a un personnage récurrent et des références au précédent livre.

Pour qu’un polar suscite mon intérêt il faut que l’auteur m’emporte dès les premières pages du livre. Ici on commence avec une scène d’action digne des grands films d’actions. J’étais époustouflé par la manière qu’a eu l’auteur de l’écrire. C’est très cinématographique et très rythmé. Il y a une sorte de perfection dans l’enchainement. Il en est de même pour les autres scènes du même genre dans le livre ce qui fait que je comprends mieux pourquoi le premier livre de l’auteur est en passe d’être adapté au cinéma ou à la télé.

Ensuite on va commencer une quête qui est assez étrange au début car elle commence avec le hasard : la trouvaille d’une enveloppe et une rencontre inattendue. Ces deux éléments n’ont rien en commun au début et on devra attendre la fin du livre pour avoir le fin mot de l’histoire. Mais en même temps il se passe d’autres choses dans ce livre : l’enquête de la police sur ces scènes de braquages ainsi que sur un homme qui monte son affaire de food truck. On suit tout ceci en même temps sans trop comprendre mais sans perdre de l’intérêt pour ce livre. On reste curieux et on a envie de savoir ce qui relie tout ça. Il est difficile d’en dire plus sans spoiler le livre.

Côté personnage je ne parlerais que de Paul pour ne pas encore spoiler le livre. On comprend très vite que c’est une sorte d’agent secret ou quelque chose dans le genre. Il est mystérieux mais très intéressant. On l’apprécie très vite car il est très humain. Il est aussi très intelligent car il arrive à anticiper mais aussi à s’adapter à ce qu’il se passe.

Il faut voir ce livre comme un livre d’enquête avec beaucoup d’énigmes à résoudre. Le côté cryptographie m’a fait penser au Da Vinci Code et c’est effectivement une des sources d’inspiration de l’auteur. Ce n’est pas un polar sanglant malgré les scènes d’actions violentes (surtout spectaculaire). On revient ici au base l’enquête avec beaucoup de retournements de situations.

Ce livre est un vrai page-turner avec de la forme et surtout du fond. La forme est peut-être classique mais elle est efficace et bien maitrisée. Quant au fond là c’est très fort et très pointue. L’auteur travaille dans le milieu bancaire donc il est normal qu’il est choisi de parler de ce milieu. La fin du livre montre tout le talent de l’auteur car on ne s’attend pas du tout à ça. On se fait complètement avoir même si on peut avoir un doute à un moment mais il n’est pas assez fort pour que l’on s’interroge plus. Avec le recul on se dit cependant que notre petite intuition était la bonne mais là on ne comprend qu’une toute petite partie de ce qui se cache derrière cette enquête. Derrière cette fin il y a un message qui bien exprimé par le personnage de Paul mais auquel je n’adhère qu’en partie quant à la solution que suggère Paul pour y remédier. Mais ceci n’est qu’un détail.

J’ai dévoré ce livre en deux jours tellement il est prenant. C’est une révélation pour moi que j’espère confirmer avec le premier livre de l’auteur.

Editions : 180° éditionsDate de parution : 10 juin 2019 –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.