Vidalina de William Navarrete

81Gp8kwqyLL

Présentation de l’éditeur :

Elba se retrouve seule à La Havane, ses enfants ayant quitté Cuba. Elle souhaite les rejoindre mais n’obtient pas de visa. C’est alors que le gouvernement espagnol vote une loi : Madrid accordera la nationalité aux Cubains qui prouveront leur filiation espagnole. Or on raconte, dans la famille d’Elba, que son ancêtre, Vidalina, dont on ne sait presque rien, a eu un enfant avec un soldat de Valence. Elba se lance alors dans une course contre la montre pour prouver ses origines. Avec ce magnifique roman, où les mythes et légendes du Vieux Continent se mêlent aux histoires inédites de la Caraïbe, William Navarrete nous plonge au cœur des relations troubles entre Cuba, les Etats-Unis, le Mexique et l’Espagne, du XIXe siècle à nos jours.

Avis :

Les salons du livre sont l’occasion de faire des rencontres mais aussi des retrouvailles. Quand les auteurs que tu apprécies beaucoup t’emmènent voir certains de leurs confrères et bien il arrive que tu te laisses tenter ! C’est ainsi que Catherine Bardon, l’auteure de « Les Déracinés », m’a donnée envie de découvrir la plume de William Navarrette.

Me voilà partie à la découverte de Cuba à différentes époques mais surtout à travers une histoire de famille celle de Elba. À travers l’Histoire cette île nous allons découvrir les secrets de famille mais nous allons aussi mieux les comprendre. C’est aussi un voyage à travers une façon de vivre selon l’époque.

Le livre est divisé en 10 parties. On alterne entre le passé à différents moments et le présent. Elba et Vidalina ne sont pas nos seuls fils conducteurs. D’autres personnages sont aussi importants pour comprendre d’où vient Elba. Au début du livre, l’auteur nous a laissé un arbre généalogique pour éviter de trop se perdre car il y a beaucoup de personnages. C’est un point sur lequel le lecteur devra être attentif pour ne pas se perdre. Personnellement j’étais parfois un peu perdu mais je retrouvais assez vite le fil pour bien comprendre les interactions entre les différents personnages.

En plus de cette quête d’identité pour Elba nous avons aussi celles de ces enfants qui se cherchent une place après être partis de Cuba. Ils ont chacun pris des trajectoires à la fois différente mais un peu similaires. On sent que cette nouvelle génération est à des années lumières de celle de sa mère. C’est un parallèle intéressant fait par l’auteur.

Pour en revenir aux personnages, je me suis beaucoup attachée à Vidalina et Elba. Elles sont très différentes mais leur force de caractère pour faire face est absolument admirable. Elles sont chacune le reflet de leur époque et ainsi en disent long sur celles-ci. Vidalina a eu une vie difficile mais a su trouver la parade pour s’en sortir du mieux qu’elle a pu. Au début on peut pense que Elba se fait des illusions pour obtenir cette nationalité espagnole mais au final connaître son passé l’aide pour son futur même si il sera difficile (je ne vous spoile pas).

C’est une histoire que j’ai trouvé passionnante. On veut savoir les secrets de cette famille et pourquoi les choses se sont passées ainsi. Mais c’était aussi intéressant de découvrir l’Histoire de cette île que je ne connaissais pas. L’auteur a une plume très agréable et passionnante. On s’attache aux personnages et on partage leurs sentiments. Pour ma part les personnages féminins sont mes préférés et je les trouve très bien mis en avant par l’auteur. Ce livre est un peu comme un hommage pour tous ceux qui ont vécues pendant cette période.

Merci encore à Catherine Bardon de m’avoir fait découvrir la plume de William et merci à lui pour cette histoire.

Editions : Emmanuelle Collas – Date de parution : 5 Avril 2019 – 406 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.