L’instant d’après de Maltaite et Zidrou

91heMKPKSeL

Présentation de l’éditeur :

Blandine Lefranc a des airs de Natacha : la silhouette d’une jolie hôtesse de l’air qui serait venue s’échouer comme strip-teaseuse dans un bar louche des States. Un client arrive. Mais alors que la belle s’effeuille et se déhanche sur l’air de The Stripper, elle sait à l’instant même qu’il est arrivé quelque chose de grave à sa sœur jumelle Aline, restée en France. Les deux sœurs ne se voient pourtant plus. Aline est celle qui a réussi, la préférée de ses parents, une harpiste à succès. Elle a disparu. En route dans la voiture avec son époux, l’instant d’après elle n’y était plus. Reste le mari, évidemment, que tout accuse.

Avis :

Pour rappel, je ne suis pas une grande lectrice de bande dessinée donc je ne peux pas faire des références à d’autres bandes dessinées ou à d’autres auteurs de BD. Je donne cette précision car je sais que cette BD se prête aux références mais je ne les connais pas toutes et je préfère être honnête et le dire.

Les deux choses qui m’ont attiré dans cette BD ce sont le style des dessins et l’histoire.

Côté dessins, je n’ai pas été déçue. Ils sont magnifiques et respectent très bien l’époque à laquelle se passe cette histoire. Les personnages féminins sont particulièrement réussis et ce sont ceux que j’ai préféré. Elles ont un charme et une sensualité presque hypnotique. Le personnage principal de Blandine est bien sûr celui qui marque le plus.

Par contre du côté de l’histoire, il y a du bien et du moins bien. Les dialogues sont en partie réussis même si ils peuvent sembler assez étrange par moment. C’est un peu comme si on suivait les réflexions du personnage de Blandine qui mènent l’enquête. Cependant on a aussi l’impression de perdre dans cette histoire. Elle est passionnante et intrigante à la fois mais on n’avance pas beaucoup dans la résolution. On monte en tension car on voit que le problème est beaucoup plus gros que ce que l’on pensait mais au final on va rester sur notre faim… Oui voilà le problème de cette BD : c’est la fin !

Je sentais que cela se finirait ainsi mais je pensais aussi qu’il y aurait un second tome ce qui parait plutôt logique…sauf que ce n’est pas le cas.

Je ne vais pas m’étendre plus sur cet ouvrage et je finirais par ceci :

C’est une BD qui au début m’a plu par ces dessins et le pitch de départ mais qui au final c’est avérée décevante. Je n’ai peut être rien compris aux intentions des auteurs mais on s’attend au moins à une chose quand on lit un livre ou une Bd, c’est d’avoir réponse aux questions que l’on peut se poser. Et là ce ne fut pas le cas…

Editions : Dupuis – Date de parution : 13 Mars 2020 – 56 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.