Le Spirou de Christian Durieux : Pacific Palace

Présentation de l’éditeur :

Pacific Palace, un hôtel paisible au bord d’un lac qui l’est tout autant. Spirou regrette déjà d’y avoir fait engager à ses côtés Fantasio, viré comme un malpropre du Moustique. Car l’ex-journaliste reconverti en groom n’a vraiment pas la vocation et ne rate pas une occasion de fâcher M. Paul, leur supérieur hiérarchique. Mais trop tard pour faire machine arrière : un véritable huis clos est décrété et l’hôtel se retrouve sans clientèle et avec un personnel réduit pour accueillir discrètement Iliex Korda, dictateur déchu du Karajan, petit pays des Balkans. Dans ses bagages, d’imposants gardes du corps mais aussi Elena, fille du « Grand Guide » au regard envoûtant, dont Spirou tombe instantanément amoureux. Alors que Fantasio ne rate pas une occasion de provoquer l’entourage du tyran, Spirou essaie de comprendre l’étrange ballet politicien qui se joue presque sous ses yeux.

Avis :

Après avoir lu les deux premiers tomes des possibles origines de Spirou, il est tout à fait logique que je me plonge dans une aventure de Spirou !

Celle-ci m’a attirée rien que par sa couverture absolument magnifique ! D’ailleurs un grand merci aux éditions Dupuis de m’avoir envoyé un poster de cette couverture.

Cette BD c’est un huis clos au milieu de nulle part. Spirou et les autres membres du personnel dont Fantasio vont se retrouver coincés dans ce palace malgré eux avec la famille d’un dictateur qui a fui son pays.

L’histoire est fictive mais je ne serais pas étonnée que l’auteur se soit inspiré de faits réels. L’auteur, à travers ses personnages (principalement Spirou et Fantasio), pose des questions aux lecteurs sur la façon dont ils réagiraient face à une situation pareille. Faut-il en profiter pour tuer ce dictateur et dénoncer ce qui se passe dans l’hôtel ?

Si le dictateur n’est pas un personnage sympathique, il y a de l’autre côté un personnage qui tranche complétement c’est la fille du dictateur. Elle est mystérieuse et plutôt séduisante ce qui n’a pas échappé à Spirou et Fantasio. Ce jeu du chat et de la souris avec Spirou captive le lecteur.

Le scénario est bien fait et surtout perd le lecteur. On ne sait pas comment cette histoire va se finir car on en sait autant que Spirou et Fantasio. La fin est surprenante et nous laisse dans le même état que Spirou. Je me suis quand même demandée si l’auteur ne va pas nous offrir une suite.

Les dessins sont le grand point fort de cette BD. Il y a un côté ligne claire à la Hergé qui est plutôt réussi. Les scènes dans la piscine sont sublimes avec ces nuances de bleus.

C’est une BD qui m’a beaucoup plu. On est happé par l’histoire dès les premières pages. Les personnages sont attachants en particulier Spirou qui a un petit côté rêveur mais très compétent. Son ami Fantasio est assez agaçant et on aimerait bien qu’il se fasse prendre même s’il est drôle. L’histoire se tient et la fin nous laisse bouche bée. Cette montée en tension finit de convaincre le lecteur de la qualité de cette BD.

Editions : Dupuis – Date de parution : 8 janvier 2021 – 80 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.