Créatures Tome 1 « La ville qui ne dort jamais » par Betbeder et Djief

Présentation de l’éditeur :

New York, dans un futur proche mais apocalyptique… Le chaos règne et la brume fait apparaître des créatures terrifiantes. Les adultes sont sous l’influence d’une entité monstrueuse et les enfants doivent s’organiser pour survivre. Comment le monde en est-il arrivé là ? Que sont ces créatures ? Que veulent-elles ? Peut-on vaincre ces monstruosités ?

Avis :

Une nouvelle série jeunesse débarque aux éditions Dupuis !

C’est une série post apocalyptique fantastique. Seuls les enfants semblent avoir survécus sans que l’on sache pourquoi. En fait on ne sait pas exactement ce qu’il s’est passé dans ce New York en ruine. On comprend vaguement certaines choses à propos de l’air qu’il ne faut pas respirer et les adultes sont presque tous devenus des sortes de zombies. Il y a une grande tempête au-dessus de la ville qui semble être responsable de tout ça.

On a au début deux bandes d’enfants qui vont par la force des choses se rencontrer. Tout commence assez lentement mais on sent bien la montée en puissance et que tout va dégénérer. L’ambiance est terrifiante tout au long de la BD mais aussi triste.

C’est une BD jeunesse qui n’hésite pas à aller loin dans la violence ce qui peut être assez étrange mais ça reste accessible à un public à partir de 10 ans. Je suis toujours fascinée par la capacité des auteurs à aller jusqu’à la limite de ce qui est acceptable pour un jeune public. Il semble bien fini le temps c’est jolie histoire où on évite de montrer la violence et c’est tant mieux.

Les personnages sont très réussis. Ils ont tous des caractères bien trempés. On sent que ce sont des enfants qui ont dû apprendre à grandir plus vite pour survivre. Celui qui intrigue le plus c’est Minus. Il est différent des autres et on va bien le comprendre à la fin de la BD sans savoir pourquoi il est comme ça. Mais je l’ai trouvé attachant tout de suite. Les deux frères sont aussi très drôles et sont loin d’être bête.

Les dessins sont magnifiques. On plonge encore plus dans cette ambiance post apocalyptique très sombre. Encore une fois pour un public jeune ce n’est pas un dessin simple mais très détaillé.

La fin de la BD est très mystérieuse et nous laisse sur notre faim mais c’est normal car un tome 2 est prévu. Cette étrange bête est effrayante et sera surement au cœur du second tome. Le dernier dessin est très réussi et conclu à merveille ce premier tome. On a encore plus hâte de lire le second !

Cette Bd est très réussie à tout point de vue !

Editions : Dupuis – Date de parution : 8 Janvier 2021 – 72 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.