Le secret de la reine soldat: L’extraordinaire soeur de Sissi de Lorraine Kaltenbach

Présentation de l’éditeur :

Elle fut la Jeanne d’Arc du XIXe siècle, la femme à abattre, l’égérie des écrivains. Dans La Recherche, Marcel Proust qui l’idolâtrait la baptisera la « reine soldat ». Luchino Visconti rêvait de la porter à l’écran sous les traits de Greta Garbo. Reine déchue du royaume de Naples et des Deux-Siciles, Marie-Sophie en Bavière s’est toujours dérobée aux historiens qui n’ont pressenti son secret qu’à demi. Ce secret, Lorraine Kaltenbach le connaît, sa famille le garde depuis cent cinquante ans.Marie-Sophie était la plus romanesque des soeurs de Sissi. Aussi rebelle que l’illustre impératrice, elle fut autrement plus vivante et charnelle. À vingt ans, elle bluffa l’Europe en abandonnant ses crinolines pour traverser en pantalon la révolution italienne du Risorgimento. À trente ans, elle devint une figure du Paris de la Belle Époque. Que cachait son attirance pour la Ville Lumière ? La nostalgie de sa passion secrète pour un zouave pontifical français, mais surtout Daisy, leur enfant, dont elle ne put jamais faire l’aveu public : le pape, l’empereur François-Joseph, les rois de Bavière, de Naples et des Deux-Siciles auraient eu trop à perdre si ce scandale avait été divulgué. La reine soldat imposera son droit de renouer avec la fille qu’on lui avait arrachée, et s’alliera avec les anarchistes pour châtier ceux qui l’avaient outragée et chassée de son trône.Lorraine Kaltenbach, qui a exhumé ses archives familiales et pérégriné trois ans à travers la France, l’Allemagne et l’Italie, ressuscite les amours cachées de cette combattante, et lève enfin le voile sur la mystérieuse Daisy de Lavaÿsse.

Avis :

Depuis l’enfance, je suis en admiration devant les films sur Sissi. C’était le lien que j’avais avec ma grand-mère qui avait les cassettes. Mon compagnon m’a donc offert un livre sur une de ses sœurs. La seule que je connaissais était celle que l’on voit dans le film. Mais cette famille, celle des Wittelsbach, est très nombreuse.

Ici on s’intéresse à cette reine éphémère du royaume des Deux-Siciles et à cette fille qu’elle a eue en secret. L’auteure a une raison bien particulière d’avoir écrit ce livre. Une raison familiale. Une discussion avec sa grand-mère a tout déclenchée.

On plonge dans une sorte d’enquête familiale qui va même plus loin. On revisite la vie de cette reine du début jusqu’à la fin. C’est aussi un voyage à travers l’Histoire. Je ne connaissais pas la plupart des faits. L’auteure nous aide à les comprendre avec beaucoup de notes en bas de page.

J’ai aussi redécouvert les liens de cette famille des ducs de Bavière qui est haute en couleurs. Ces membres ne sont pas formatés comme les autres. La fratrie de Marie-Sophie n’a pas eu une éducation classique et n’aime pas trop les protocoles.

Mais c’est une famille qui va vivre dans le drame. Une multitude de sombres événements s’est abattu sur eux. On en découvre ou redécouvre certains. Cependant on reste bien sur Marie-Sophie et Daisy, sa fille cachée. Les secrets de famille qui entoure cette jeune femme sont passionnants.

L’auteure fait de nombreuses découvertes mais elle doit aussi faire parfois des suppositions qui restent très vraisemblables. La découverte du vrai nom de Daisy marque un tournant dans ce livre. Il y a là une confirmation et une explication qui ne laisse aucun doute.

Ce livre ne se lit pas comme une simple biographie mais vraiment comme une enquête palpitante. On suit l’auteure dans ces recherches et on partage ses sentiments lors de découvertes. C’est un livre très complet et extrêmement bien documentés. Le style n’est pas pompeux mais très captivants. Cette femme est attachante dès le début et elle est aussi très moderne pour son époque comme sa sœur Sissi.

Editions : Editions du Rocher – Date de parution : 17 Février 2021 – 304 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.