Joueuse de Benoît Philippon

Présentation de l’éditeur :

Maxine est une de ces femmes à qui rien ne résiste. Elle tombe sous le charme de Zack, joueur de poker professionnel comme elle, mais elle n’en montre rien. Qui maîtrise à la perfection l’art de la manipulation ne dévoile jamais son jeu.
Maxine propose à Zack une alliance contre un concurrent redoutable. Piège ou vengeance… Zack n’en sait rien. Mais comment résister à la tentation du jeu ? Maxine est une tornade qui défie le monde si masculin des joueurs de poker. Elle est bien décidée à régler ses comptes, coûte que coûte.

Avis :

Nouvelle lecture dans le cadre du prix des lecteurs du Livre de Poche !

Après le désastre du livre de Jacques Expert, ce second thriller la sélection d’Avril avait intérêt à me convaincre.

L’idée d’une histoire qui se passe dans le milieu du poker m’a paru très intéressante mais assez risqué. Ce n’est pas un milieu que tout le monde connait. C’est un milieu avec des codes très particuliers. Pour ma part je le connais un tout petit peu car j’ai déjà regardé des parties de poker quand c’était diffusé à une époque. Sauf qu’ici ce n’est pas le poker dans le monde des gentils qui respectent la loi.

Ici le poker est vu comme une leçon de vie. C’est ce que l’on constate dès le premier chapitre où l’on apprend à connaitre Zack. Il va faire de cet enseignement son « métier ». C’est un personnage très solitaire. Il a peu d’amis à l’exception de Baloo qui est un sacré personnage. Ce duo détonant d’arnaqueurs va nous épater ! C’est un duo de caractère très sympathique malgré leur côté un peu rustre.

Mais une femme va arriver et elle va chambouler ce duo et surtout Zack. Maxine est très mystérieuse au début. On a du mal à la cerner et à comprendre ce qu’elle veut exactement. Une scène en particulier nous donnera un indice mais il faudra être patient et attendre les dernières pages pour tout comprendre.

L’histoire n’est pas exceptionnelle mais elle se tient et elle m’a plutôt captivée. Ce que j’ai particulièrement ce sont les dialogues. Il y a de très bonne réplique et parfois des parties de ping-pong verbal assez savoureuse. L’apparition d’un jeune personnage amené par Maxine va être très intéressante à ce niveau-là. Par moment on se serait cru aux Etats-Unis. L’univers du poker y est pour beaucoup mais aussi parfois le côté très cinématographique de certaines scènes ou encore certains noms de lieu.

La fin du livre reste très incertaine pour le lecteur. On pense pendant quelques pages qu’il ne va rien se passer et qu’ils n’iront pas au bout de leur objectif mais l’auteur arrive à nous surprendre pour nous offrir une fin pleine de suspense. Le dernier chapitre laisse sous-entendre une possible suite que je verrais d’un très bon œil. Cette équipe devient très attachante et ils deviennent même une famille.

C’était donc une lecture très sympathique qui peut tout à fait convenir aux non-initiés au poker. Un thriller français un peu à l’américaine !

Editions : Le Livre de Poche – Date de parution : 10 Mars 2021 – 352 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.