Francesca de Lina Bengtsdotter

Présentation de l’éditeur :

Charlie Lager espérait ne plus avoir à revenir à Gullspång, la petite ville où elle a grandi. Mais voici qu’une affaire non résolue refait surface : une trentaine d’années plus tôt, Francesca, seize ans, avait quitté la propriété familiale sans laisser de trace. Quelque chose dans cette histoire préoccupe Charlie, qui ne tarde pas à faire des rêves étranges.
Lorsque son amie d’enfance, Susanne, que son mari vient de quitter, lui demande de la soutenir, Charlie la rejoint aussitôt. Elle embarque avec elle ses cauchemars et les questions sans réponse sur la disparition de Francesca. Rapidement, elle est confrontée au silence de ceux qui n’apprécient pas qu’on vienne déterrer les vieux dossiers.

Avis :

Nouvelle lecture pour le prix des lecteurs du Livre de Poche !

C’est une lecture un peu particulière car il s’agit d’un tome 2. Je n’ai pas lu le précédent et je ne le possède même pas. Je partais donc du mauvais pied dans ce polar. Quand on parle d’un tome 2, on sait qu’il y aura des références au tome 1. Ce fût bien sûr le cas ici et cela a été un premier problème pour ma lecture. C’était un handicap qui m’a bloqué dans ma compréhension de l’histoire.

En plus du fait que ce soit difficile de me plonger dans l’histoire, ce polar est un polar nordique. J’ai eu de nombreuses mauvaises expériences avec ce genre de polar. Ce second point s’est malheureusement confirmé assez vite. L’histoire est extrêmement lente. Déjà je ne comprenais pas où on allait dans cette « enquête » et ensuite on a l’impression que l’on n’avance pas et que l’on n’a pas le début d’une piste arrivée à la moitié du livre.

Le personnage principal n’est pas attachant mais assez agaçant. Elle est en plus très cliché : une flic borderline et un peu alcoolique. Les autres ne sont guère mieux. Sa romance avec le journaliste n’est pas non plus incroyable. C’est un autre point qui fait que je n’ai pas aimé ce livre.

La lenteur a eu assez vite raison de moi même si je suis allé jusqu’à la moitié du livre. J’ai fini par lire les 50 dernières pages histoire de savoir comment cela se terminait et d’avoir les réponses aux questions. Je n’ai pas été trop déçu par la fin. On a toutes les réponses aux questions et c’est assez logique même s’il y a peu de surprises.

Ce polar est fait d’une part pour celles et ceux qui ont lus le premier tome mais aussi pour les vrais amateurs de polar nordique. Ne rentrant dans aucune des deux cases c’est un livre que je vais très vite oublier et que j’ai déjà oublié en écrivant cette chronique.

Editions : Le Livre de Poche – Date de parution : 07/04/2021 – 480 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.