Les yeux d’Ava de Wendall Utroi

Présentation de l’éditeur :

« Si vous lisez cette lettre, c’est que vous tenez mon manuscrit entre vos mains, qu’on me l’aura volé, ou que ma fin sera proche. Il ne me quitte jamais, collé à ma peau, dissimulé sous mon manteau ou dans mon cabas. Les premières pages sont nées, il y a des années, raturées et usées par les griffes du temps. »

Rédigée quinze ans après les faits, la lettre d’Ava a le goût âcre de la rédemption. En 2002, Ava, vingt-neuf ans et quelques mois, mariée à un homme rencontré sur les bancs du lycée, mère de deux beaux enfants, des jumeaux, a une vie idéale. Un amour solide, des désirs simples comblés par des bonheurs immenses. Mais c’était compter sans le destin. Lui peut se jouer de nous, brouiller les cartes, changer les règles. Quand un tragique accident remet toute sa vie en question, Ava sombre. Comment peut-on faire face quand toutes nos certitudes sont réduites à néant ?

Avis :

Lecture dans le cadre du prix des lecteurs du Livre de Poche 2021.

Je n’avais jamais lu de livre de Wendall Utroi mais j’en avais beaucoup entendu parler par mon compagnon qui avait été subjugué par son dernier livre. C’était un bon moyen de le découvrir surtout que j’ai pu le rencontrer quelques temps après lors du salon Polartifice.

Le prologue du livre est assez étrange et nous offre une bonne mise en bouche. On se prépare un peu à ce que l’on va lire par la suite même si on est loin d’imaginer jusqu’où cette histoire va aller.

Le début est assez banale. Cette famille n’a rien d’extraordinaire. Au début cela m’a rappelé des copines de lycée pour qui les études étaient secondaires. La priorité était plutôt de fonder une famille, d’avoir le permis et de faire un petit boulot. Ava n’a rien d’extraordinaire et elle n’est pas particulièrement attachante.

L’événement qui fait basculer l’histoire et déclenche le reste est absolument terrifiant. Le choix qui s’impose à Ava est le pire que l’on puisse demander à une mère de famille. Je pense que personne ne peut répondre car il n’y a pas de bon choix dans ce moment là.

Ce qui suit est une descente au enfer à peine croyable. On peut douter que cela soit plausible mais personnellement j’ai accroché à ce qu’il s’est passé. Je me suis mise à sa place et j’ai ressentie sa détresse. C’était terrifiant. On voit tout uniquement du point de vue d’Ava donc on sait ce qui est vrai et voir les autres qui mettent en doute son jugement est insupportable. Le manque de soutien pour Ava m’a mise en colère.

On se demande quand est ce que cela va cesser. Quand Ava décide de fuir, l’histoire bascule à nouveau. Son choix (je n’entre pas dans les détails) semble être la seule solution pour elle pour essayer de s’en sortir. Mais son état reste instable. On lui souhaite le meilleur mais il ne semble jamais arriver.

L’écriture et l’histoire nous prennent aux tripes jusqu’à la dernière page. On sent que c’est une histoire qui a été difficile à écrire (ce fût le cas après en avoir parler avec lui) mais qui est aussi une manière d’exorciser une peur pour lui (c’est aussi le cas). Ce livre est né d’une discussion avec sa femme alors qu’ils roulaient sur une route qui surplombait un lac.

La fin est une délivrance pour Ava et pour nous. On ressent une sorte de soulagement de sortir de ce livre mais aussi de ce qui attend Ava. Ce livre me marque encore même si je l’ai lu il y a plus d’un mois maintenant. C’est dire la force de l’écriture et de l’histoire construite par Wendall Utroi. Il est certain que maintenant je vais me pencher sur ces autres livres.

Editions : Le Livre de poche – Date de parution : 30 Septembre 2020 – 384 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.