Rends-moi fière de Nicole Dennis-Benn

Présentation de l’éditeur :

«Lorsque apparaît la nouvelle lune, les vagues se font plus bruyantes. Elles s’écrasent sur le rivage, poussées par une force invisible. Thandi s’allonge sur le dos au fond de la coque et les écoute. Elles parlent à son cœur, à la colère qui bout en elle.»
Jamaïque, petit village de pêcheurs. Une famille?: la mère, Delores, qui vend des pacotilles aux touristes américains. La fille aînée, Margot, qui ne recule devant rien pour avoir le droit à une autre vie. Et Thandi, encore adolescente, aussi brillante lycéenne que jeune fille en plein désarroi. Trois femmes «?empêchées?», à la fois d’être ce qu’elles veulent, mais aussi de faire preuve de tendresse ou de sincérité, au risque de paraître faibles. Or ce qu’elles ont de commun, c’est leur force.

Avis :

Lecture de la rentrée littéraire 2021 !

Ce livre, c’est le portrait de femmes dans un pays coincé entre son passé et son futur mais aussi deux catégories de personnes : les riches et les pauvres. Il n’y a pas d’entre deux possibles. On est frappé très vite par les inégalités et la violence qui en découlent.

Parmi ces femmes, on a un peu toutes les générations entre la grande mère, la mère, la tante et la sœur. Chacune représente bien sa génération par ces croyances et sa façon de se comporter. Elles ont en commun ce besoin de survivre dans ce monde de fou. Chacune est prête à tout pour survivre et atteindre son objectif en particulier les deux sœurs où il y a plutôt une dynamique de mère-fille.

On plonge dans cette Jamaïque qui oscille entre modernité et tradition. Beaucoup de thèmes sont soulevés à travers ces histoires comme l’homosexualité ou la prostitution mais aussi la religion. On ressent bien le choc des générations. Il y a beaucoup de secrets entre elles. Nous sommes les seuls à bien voir les dynamiques entre les personnages.

Ce n’est pas une lecture qui m’a passionnée mais j’ai quand même accroché à certains personnages et surtout à celui de la jeune sœur. Je l’ai trouvé très attachante et j’ai beaucoup aimé son évolution au fil du livre. C’est une jeune femme en pleine construction qui est destinée à appartenir au monde choisi pour elle mais ses désirs deviennent de plus en plus forts. Sa grande sœur est aussi interessante même si elle est détestable à souhait mais c’est un personnage aussi tiraillé entre ce qu’elle veut pour sa petite sœur et ce qu’elle veut elle pour sa vie personnelle et professionnelle. L’évolution de ces deux personnages est très complexe et incertaine jusqu’à la fin du livre.

Ce livre est un portrait social intéressant mais qui ne m’a pas étonné plus que ça quand on connaît un tout petit peu ce genre de pays. C’est un livre un peu féministe mais surtout très réaliste sur la situation dans ces pays. Certaines sont parfois assez crus mais encore une fois l’histoire est ancrée dans la réalité de ce pays.

Ce n’est pas une lecture qui m’a marqué mais je suis quand même contente de l’avoir lu pour ma culture personnelle.

Editions : L’aube – Date de parution : 19 Août 2021 – 412 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.