Paris se lève de Armand Delpierre

Présentation de l’image :

Dans un Paris plus que jamais mis à mal par les attentats de Charlie Hebdo, l’équipe du commissariat de la Défense doit agir vite avant que l’impensable ne se produise…

Janvier 2015. Pierre-Louis Madec, alias PLM, débarque au commissariat de la Défense après avoir quitté sa Bretagne natale. Il y découvre une équipe surmenée, proche de l’implosion.

À peine arrivé, on lui confie l’affaire Françoise Laborde : une femme âgée retrouvée morte dans son salon, le corps en lambeaux, signe d’un acharnement viscéral, presque animal. S’ajoute à cette enquête le mystérieux viol d’une jeune fille, trouvée inconsciente devant un bloc d’immeubles…

La menace est partout et le SRPJ 92 n’a pas fini d’être ébranlé. Tapis dans l’ombre, des hommes se préparent à frapper fort, à commettre une atrocité au nom de leur Dieu. De quoi bouleverser le monde et mettre à mal les forces de police. Mais il faut rester vigilant, car le chaos ambiant pourrait bien être le décor parfait d’un nouveau drame…

Avis :

Découvrir un premier roman et en particulier un premier polar est assez excitant. L’auteur a en plus choisi de s’appuyer sur un évènement que l’on connait tous : les attentats de Charlie Hebdo.

Cet évènement est plus un support à l’histoire de l’auteur même s’il détaille quelques passages. C’est tant mieux qu’il est choisi cette option, car s’il s’en était plus servi, ça aurait gâché l’histoire selon moi.

Dans ce livre on suit deux affaires au sein d’une équipe du SRPJ 92 qui est sur la brèche à tous les niveaux avec un petit nouveau qui vient s’ajouter à tous ça. L’histoire commence assez vite et surtout nous sommes très vite plongé dedans. Les personnages sont à l’image de la société française et de l’état d’esprit des flics d’aujourd’hui.

Les thèmes abordés sont très variés et donc on ne s’ennuie pas avec ce livre. On vit en plus heure par heure ce qu’il se passe. Tout le livre se passe sur sept jours eux-mêmes découpés en plusieurs parties. Ça donne un rythme au livre très addictif. Je dirais même que cela se ressent dans l’écriture qui est très cinématographique. Je verrais bien ce livre adapté en série et non en film pour ne rien gâcher.

C’est un premier polar qui m’a beaucoup plu. L’auteur a vraiment un talent pour raconter une histoire complexe qui part dans tous les sens et qui reste, il me semble, très crédible. Je pense que ce premier livre est le premier tome d’une série qui sera très longue je l’espère.

Editions : Plon – Date de parution : 22 Septembre 2022 – 480 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.