L’ultime mystère de Paris de Bernard Prou

91D1yzUUr5L

Présentation de l’éditeur :

En 1960, au lycée Bugeaud d’Alger, pendant les événements dramatiques qui marquent la fin de la guerre d’indépendance de l’Algérie, s’ébauche une amitié sans faille entre trois élèves, un surveillant et un professeur de l’établissement : Stefano Buenvenutto, Oreste Bramard et Michel Garousset, lycéens Philippe Courtillac, professeur de physique Ernest Bourbaki, surveillant et, accessoirement, membre de l’OAS. Vingt ans plus tard, à Paris, les cinq hommes créent un cercle de recherches dédié à l’étude et à la conservation d’inestimables archives historiques disparues depuis plus de mille ans. Ces archives, conservées à l’origine dans le sanctuaire de Qadisha, au nord de l’actuel Liban, remontent aux premiers siècles de notre ère. Elles se composent de textes manuscrits et d’une relique mythique : l authentique tête, suppliciée et embaumée, de saint Jean Baptiste. Pour les conserver à l’abri des convoitises, les cinq amis ont aménagé une crypte, dans les anciennes carrières situées sous le cimetière du Montparnasse. Mais l’assassinat d’un de leurs proches, puis celui de Michel Garousset, au beau milieu du cimetière, sonnent comme un signal d’alarme. Gustave Mugniard, le lieutenant de police d’abord chargé de l’enquête, est mis d’office à la retraite. Il offre alors ses services aux membres survivants du « cercle Qadisha ».

Avis :

J’avais beaucoup aimé le précédent livre de Bernard Prou qui nous plongeait dans un aspect de la seconde guerre mondiale peu abordé en littérature à travers une sorte de chasse au trésor dans une bibliothèque. On découvrait ainsi le personnage d’Oreste Bramard, grand bibliophile.

Dans ce nouveau livre, nous le retrouvons pour découvrir une partie de son passé. Avec quelques amis de lycée, ils ont créé le Cercle Qadisha pour protéger des documents d’une haute importance.

Au début je croyais que ce livre serait un polar. Mais ce livre se situe entre l’enquête et la découverte de secrets du passé.

Ces découvertes commencent à cause de deux meurtres de gens liés au Cercle Qadisha. Tout va tourner autour d’un personnage en particulier : Léonard. Mais nous allons aussi explorer le passé des autres personnages pour mieux comprendre leur relation et ce qui les a conduits à la création de ce cercle et ce qui en a découlé.

Il est difficile de vous parler de l’histoire plus en détail sous peine de vous spoiler. Les découvertes que l’on fait aussi bien sur le cercle que sur le pourquoi des meurtres sont très inattendues. C’est entre autre ce qui fait que ce livre est passionnant à lire.

Mais ce qui a été encore plus passionnant pour moi, ce sont les passages dans les souterrains. Comme vous le savez, j’ai pu assister à la soirée de présentation qui avait lieu dans les souterrains de Paris décrit dans ce livre. Il y avait donc un petit quelque chose en plus qui font que ces passages ont pris une ampleur encore plus grande pour moi. Les détails mentionnés dans le livre sur ces lieux, j’ai pu les voir en vrai. Je vous laisse quelques photos pour celles et ceux qui ne les auraient pas encore vu…

Ce puit est le lieu d’une scène du livre.

IMG_0084 2

Des croix de templiers ?

IMG_0043

Le plus important dans cette visite c’est de ne pas perdre le guide qui a de la lumière !

IMG_0038 2

Pour savoir où nous sommes sous Paris il suffit de se repérer grâce aux inscriptions sur les pierres.

CC9D57A8-0A74-4DAE-879E-C3EE2DF36466 2

Sans le savoir j’ai pris en photo un détail des souterrains que l’on retrouve en partie dans le livre.

IMG_0076 2

Après la visite, il était temps de trinquer au nouveau livre de Bernard Prou !

IMG_0095 2

 

Ce qui rend cette histoire passionnante est aussi dû au style de l’auteur. Bernard fait partie de ceux qui ont « plus de trois mots de vocabulaire » comme dirait mon compagnon. Son écriture est riche et ciselée. Tu te plonges vraiment dans ce livre et plus particulièrement dans les thématiques abordés (l’Histoire et la Science) grâce au vocabulaire utilisée.

Mais Bernard a aussi l’art de raconter l’Histoire ! J’ai découvert des épisodes de l’Histoire que je ne connaissais pas. On est plongé dedans comme si on y était.

En plus de la grande Histoire avec des grands noms, il y a aussi l’Histoire de la science avec entre autres l’Alchimie…mais je n’en dis pas plus.

Je me suis plongée dans ce livre comme cela m’arrive très rarement. J’ai été conquise du début à la fin. Il y a tout ce que j’aime dans ce livre. Le mystère autour de cette bibliothèque est fascinant ! De plus découvrir le mystère autour des personnages l’est tout aussi. Bernard maitrise à merveille la psychologie des personnages et les relations entre eux.

Il y a différentes histoires dans ce livre mais ce mélange est très réussi. On passe de l’une à l’autre sans problème et sans être perdu. On pourrait croire que les digressions n’arrivent pas au bon moment mais au final tout se justifie.

Le petit plus de ce livre de ce livre qu’il faut souligner (sans vous spoiler), c’est qu’il est en partie interactif. Le personnage de Leonard se retrouve face à une énigme à résoudre. Une fois qu’il a tous les éléments, nous avons une note d’Oreste qui nous dit que le lecteur peut la résoudre lui-même avant de découvrir la solution et s’il a besoin d’aide il y a une annexe à la fin du livre qui peut l’aider (mais aussi lui donner une partie de la solution). C’est assez inhabituel pour être souligné.

La fin du livre n’est pas si surprenante que ça mais elle est réussie. L’auteur nous offre une belle conclusion que ce soit pour la résolution des deux meurtres que de ce qui entoure ces documents. Il y a presque une morale derrière ça.

Ce livre est un gros coup de cœur ! Je n’avais pas envie de le finir tellement les découvertes sur cette bibliothèque était passionnante. De plus l’ambiance de ce livre est assez envoutante. Le rythme y contribue énormément. On se rend compte aussi du très gros travail de recherche pour ce livre. pour votre information, Bernard a mis plus de 20 mois pour l’écrire !

Si les romans historiques à suspense vous intéresse vous serez servis avec celui-ci !

Editions : Anne Carrière – Date de parution : 18 Octobre 2019 – 336 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.